C’est quoi une solution on premise ?

September 14th, 2022 by Léa Diouane

Digital Workplace & Intranet Powell Intranet

La solution On-Premise est-elle adaptée à l’organisation de votre entreprise ? Ce modèle de logiciel implique une infrastructure hébergée au sein de l’entreprise. L’investissement financier est conséquent et des ressources IT spécifiques dédiées à la maintenance informatique sont à prévoir. Les organisations peuvent se tourner vers son alternative le cloud, considéré comme moins technique et peu coûteux. Dans cet article, vous allez découvrir toutes les informations utiles pour savoir si un logiciel on-premise est adapté ou non à votre SI.

Qu’est-ce qu’un logiciel On-Premise ?

Le terme « On-Premise » désigne un programme sous licence installé dans l’environnement informatique de l’entreprise. Ce modèle est historiquement ancré dans les habitudes des entreprises.

Le logiciel de gestion est acheté à un éditeur spécialisé sous forme de licence perpétuelle. Il est déployé sur un serveur de l’entreprise et installé sur les différents postes de travail. C’est donc à l’entreprise d’assumer les coûts liés aux frais de maintenance et à l’exploitation du logiciel ainsi que la sécurité des données.

 

Quelles sont les caractéristiques d’une solution On-Premise ?

Les logiciels On-Premise ont longtemps été la principale solution sur le marché. Le développement des solutions cloud est venu concurrencer ce type de licence. De nombreux clients d’éditeurs On-Premise souhaitent migrer vers le cloud pour sa facilité d’utilisation.

Utiliser ce mode On-Premise présente certains inconvénients. L’implémentation de ce modèle est souvent privilégiée lorsque des données sensibles exigent un haut degré de confidentialité. En effet, les données restent au cœur de l’entreprise, ce qui permet d’en garder le contrôle et de limiter leur accès aux utilisateurs concernés. De plus, aucune connexion internet n’est nécessaire pour utiliser le logiciel.

En optant pour cette solution, il est possible de personnaliser le programme pour qu’il coïncide totalement avec les besoins de l’entreprise. Toutefois, l’implémentation d’un logiciel On-premise et son paramétrage sont complexes. Il est indispensable de disposer d’une personne qualifiée pour assurer la maintenance du serveur et l’exploitation du programme au quotidien.

Le coût d’achat de matériel informatique et de la licence est élevé. Sur le long terme, le modèle On-Premise peut paraître plus avantageux qu’un abonnement mensuel à une solution de cloud computing. Néanmoins, d’autres frais peuvent s’avérer nécessaires, notamment pour la formation des équipes et les éventuelles mises à jour.

De plus, un logiciel On-Premise est peu évolutif. Or, si l’éditeur de logiciels ne produit plus de mises à jour, le programme risque de devenir obsolète. À terme, le serveur où le logiciel est hébergé peut également avoir besoin d’être remplacé. Des frais dont le cloud computing permet de s’affranchir.

 

L’ alternative à une solution On-Premise : la solution cloud

Aujourd’hui le modèle SaaS ou Software as a Service est une parfaite alternative au mode On-Premise. Le logiciel est basé sur le cloud et son accès se fait via une connexion internet.

solution cloudAucun investissement matériel n’est nécessaire et son implémentation est simple. Le fournisseur se charge de l’hébergement et de la maintenance du programme ainsi que de la sécurisation des données. La prise en main des logiciels cloud ne demande pas de connaissances techniques ou de formation spécifique.

La solution cloud avec un abonnement a un coût relativement faible. Les mises à jour sont effectuées en arrière-plan par le fournisseur sans coût supplémentaire. Le programme est donc évolutif et peut s’adapter aux nouveaux besoins de l’entreprise assez facilement. L’implémentation dans l’écosystème informatique est simplifiée, notamment grâce à des API.

L’accès au programme se fait de n’importe quel appareil connecté.

 

Qu’est-ce que SharePoint On-Premise ?

SharePoint On-Premise est généralement maintenu par l’équipe informatique d’une entreprise dans son centre de données. L’équipe doit le maintenir à jour via des correctifs et autres mises à jour pertinentes. SharePoint on-Premise fonctionne sur un modèle de licence d’accès client (Server/CAL), qui donne aux utilisateurs le droit légal d’accéder aux services d’un serveur.
Lorsqu’il s’agit de SharePoint On-Premise, il y a deux considérations à prendre en compte en fonction du temps :

 

1. L’assistance pour certaines versions de SharePoint On-Premise arrive à son terme.

Microsoft met fin à la prise en charge de certaines versions de SharePoint On-Premise, dont SharePoint 2013. Les utilisateurs disposant d’un intranet SharePoint 2013 sur site doivent prévoir de migrer vers SharePoint Online avant la date de fin de vie (EOL) fixée au 11 avril 2023. D’ici 2026, SharePoint 2019 et 2019 seront également obsolètes.
En théorie, les utilisateurs ont la possibilité de conserver leur serveur SharePoint 2013 actuel sans support. Toutefois, cela présente des risques importants et n’est certainement pas recommandé.

 

2. Les logiciels sur site deviennent obsolètes

La pandémie de Covid-19 a révélé les limites des logiciels On-Premise. Comme de nombreuses personnes ont été contraintes de travailler depuis leur domicile pendant la pandémie, on s’est rapidement rendu compte que les logiciels On-Premise n’étaient peut-être pas la meilleure option pour l’avenir. Un logiciel On-Premise fait simplement référence à un logiciel exécuté sur des ordinateurs situés sur le site de la personne ou de l’organisation qui l’utilise.
Comparé au solutions Clouds ou les fermes de serveurs, les logiciels On-Premise sont très limités. Ainsi, au plus fort de la pandémie, les organisations ont été confrontées au problème de l’impossibilité d’accéder aux informations à distance.

 

La solution SharePoint Online

Il s’agit de la solution cloud proposée par Microsoft 365. Cette plateforme collaborative a l’avantage d’éviter les frais de stockage de données et d’abonnement. En fait, le programme est inclus dans l’abonnement Microsoft 365. Hébergé sur le cloud de Microsoft, il permet la création et le partage de contenus web.

Ainsi, SharePoint Online centralise les documents et les données de l’entreprise et les rend accessibles depuis n’importe quel appareil connecté.

L’accès aux données se fait de manière totalement sécurisée. Concevoir un intranet moderne où les collaborateurs peuvent travailler ensemble, y compris à distance, est très simple. SharePoint Online offre la possibilité de créer également des sites et pages web, des formulaires et des workflows.

De plus, la synchronisation de SharePoint Online avec les autres applications Microsoft s’avère extrêmement pratique.

Si vous envisagez de choisir une solution cloud, téléchargez notre livre blanc pour migrer vers Share Point Online.

 

Le modèle On-Premise est-il une bonne solution ?

Un logiciel On-Premise représente un investissement important qui comprend le matériel, la licence ainsi que la maintenance. Si vous souhaitez que l’ensemble de vos données soient hébergées et gérées dans l’entreprise, le mode On-Premise peut correspondre à vos besoins. Cependant, le cloud s’impose peu à peu en raison de sa flexibilité, de son adaptabilité et de son coût moins élevé.
SharePoint Online, la solution de Microsoft 365, est une alternative performante sans surcoût.

Migrer sur SharePoint Online

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois les dernières informations sur le lieu de travail numérique.