La transformation digitale de l’AFM-Téléthon : avec Powell 365

Une Synergie entre les directions métiers et informatiques

Lancer un projet digital transformation n’est jamais simple, surtout quand il s’agit d’appréhender de nouvelles méthodes collaboratives, tout en apprivoisant une nouvelle technologie. Cela implique de changer ses propres habitudes, avant de modifier celles des utilisateurs, de revoir les méthodes de communication en interne et de faire face à une possible réticence au changement.

AFM-Téléthon

Devant autant d’inconnues, l’AFM-Téléthon s’est lancée dans la mise en ligne d’un portail intranet collaboratif en 2016. Ce portail utilise la solution SharePoint, avec la surcouche Powell 365, permettant de mutualiser les usages des fonctionnalités Office 365 au sein d’une même interface. Les raisons de la mise en place de cet intranet sont inhérentes à un portail historique « obsolète, sur une plateforme vouée à s’arrêter avec un délai au final très court […] Une volonté de modernité et collaborer facilement avec tous les laboratoires de l’AFM-Téléthon » nous explique Karim Guenanèche, administrateur
Systèmes Windows et Exchange à Généthon et interlocuteur technique (administrateur Office 365) sur le projet intranet AFM-Téléthon.transformation digitale de AFM Telethon

Des technologies Microsoft

Main dans la main avec les métiers (la communication notamment), la DSI a donc souhaité généraliser la technologie existante pour l’un de ses laboratoires et l’ensemble de ses bénévoles en l’étendant à l’ensemble de l’association. En effet, l’utilisation des technologies Microsoft remonte à 2013 pour la partie SharePoint Online dans certains services de l’AFM-Téléthon, alors que l’infrastructure de la quasi-totalité des entités se base sur Active Directory et Exchange. « Une généralisation de l’offre SAAS de Microsoft semblait plus opportune », ajoute notre interlocuteur.

Si l’évidence technique se fait ressentir, l’approbation de l’utilisation par les métiers n’est pas toujours évidente, surtout dans un contexte où les fonctions transverses des organisations ont changé le rapport aux technologies de l’information. On parle souvent de consumérisation de l’IT, et cela s’est vérifié dans ce projet de transformation digitale. Par ailleurs, ce qui a fait en partie le succès de ce portail est la fédération des équipes IT et de communication interne de toutes les entités (labos et AFM-Téléthon). En effet, l’équipe de conception a mené une réflexion proactive, tout en ayant conscience des limites du projet et des outils.

Le prochain challenge

Le prochain challenge sera donc de faire adopter le portail collaboratif nommé Synergie par tous les utilisateurs de la galaxie AFM-Téléthon. D’après Karim Guénanèche, il sera difficile de « délaisser les mails pour partager l’information » et les prochains efforts pour assurer la réussite de la conduite du changement seront, selon lui, « l’accompagnement des utilisateurs » afin de préserver l’aspect collaboratif voulu à ce portail.

– Article écrit par : Pierre Butkus –

2020-05-07T09:25:50+01:00décembre 20th, 2016|